mardi 24 sept - thématique de la campagne TechnoPolice


La Quadrature du Net lance la campagne TECHNOPOLICE



Notes prises lors de la coordination élargie - 12h10/13h10


Martin de la quadrature nous a interpellé cet été sur campagne (menée avec d'autres asso) "Technopolice".

Claire est coordinatrice de la quadrature, asso qui s'occupe des libertés sur Internet. Elle nous présente la campagne "technoPolice" qui s'intéresse à toutes les nouvelles technologies mises en place dans les rues des villes. Depuis 2 ans suivent ça mais le point de départ concret de cette campagne: la mise en place de portiques dans 2 lycées (1 à Nice et 1 à Marseille >Lycée Ampère voir courte vidéo ICI ) basé sur reconnaissance faciale.
Cette annonce a entrainé de suite 2 actions de la QdN :
  • > travail d'interpellation des élèves sur leur "consentement éclairé"
  • > recours posé au tribunal administratif. , accepté mais pas de procès
Actuellement les portiques sont installés mais pas en action ! (suite à la mobilisation collective notamment avec la FCPE qui a stoppé leur mise en fonction)
Mobilisation plus importante que procédure judiciaire dans ce cas là.

Puis la campagne portée par ce site :https://technopolice.fr/
qui a permet la mise en place de outils + de la collecte d'informations

Lancement officiel de la campagne le 16 sept à Nice avec LDH de Nice, CGT éduc et FCPE.
Travail sur collecte d'info et outils,
  • le manifeste - co-écrit avec ces 3 structures
  • carte des villes (ou, les villes s'ajoutent à fur et à mesure depuis lanct campagne) : https://technopolice.fr/villes/
  • Forum (Penser à s'inscrire au forum même si de suite pas de choses à dire)
  • espace "le carré" on peut déposer des textes, donner des infos
  • bdd l'oasis (cloud libre ou on peut déposer doc)
  • Guide pour demande Cada (demande doc adm mais public : l'a fait pour utilisation de drones à Istres = voit que majoritairement utilisés pour surveillance manif Gilet jaunes)
  • securdrop : sorte de wikileaks
  • Autocollants prévu pour mettre sur les caméras surveillance

Attention les sociétés qui gèrent cette surveillance sont privées (pas l'Etat) : [Thalès à Nice] = Un des sujets des municipales ..., questionne aussi sur traitement des données récoltées par ces entreprises et les traitent via des algorithmes

Échanges avec JCB, lien avec CAP 2022, la collecte des données, les Gafam... quelles revendications ?! Vise quoi ? un simple consentent éclairé ?
Le voit avec les sites qui "imposent" leurs coockies... (demanderait 30min pour comprendre tous les impacts et surtout pouvoir dire non en y allant).
Souvent les gens ne voient pas le pb ("j'ai rien à caché", "pas de soucis car sèche pas les cours",...) - ce qu'implique de voir ses données biométriques traitées par une société privée ?
Vise à alerter les gens pour qu'ils se questionnent, pose les débats, affine les tenants et aboutissants

Voir infos autour d'Alicem prochaine étape après France connect (plateforme pour démarches admi et dépot des impots) basée sur reconnaissance biométrique, plus d'identifiant et mot de passe, reconnaissance faciale !

Avec la CNIL la quadrature pose le pb du RGPD (du "laxisme" de la CNIL sur ce sujet) > CNIL a quasi "autorisé" les sociétés sur Internet à ne pas appliquer pas le RGPD, jusqu'au printemps... d'où la possibilité réelles (et appliquées par les sociétés) d'imposer leur cookies (pas permettre de les refuser) = référé posé contre la CNIL :

La quadrature du Net travaille sur tout cela, mais dans différents dossiers afin de ne pas tout mêler (et embrouiller).

La DN (?) a créé l'outil qui il est déjà utilisé notamment par des particuliers pour donner info dans leur ville
Temps forts : conférence le 9 oct à la médiathèque Rilke + opération tractage, affichage
we du libre
Bcp d'info sur site : https://www.laquadrature.net/
QdN et gérée par 6 salariés et bcp de membres de toute la France et des liens vers militants des autres pays

Question interopérabilité sera le prochain gros sujet, lutter contre main mise de Facebook, twitter... porte d'entrée sera "possibilité" pour les personne de partir où veulent avec leurs données.





Mail Martin de la quadrature du net - aout 2019
Bonjour à toutes et à tous,
Nous préparons à La Quadrature du Net, avec d'autres associations, une campagne intitulée Technopolice, dont nous avions déjà parlé à certain/es d'entre vous. Cette campagne s'intéresse et vise à lutter contre le développement en France des Smart Cities sécuritaires et, plus généralement à l'utilisation grandissante par la police de nouvelles technologies de surveillance dans nos villes (reconnaissance faciale, Big Data, logiciels prédictifs...).
Cette campagne s'articule autour de plusieurs outils mis à disposition des personnes souhaitant lutter contre ces projets (un site, un forum, une plateforme de leaks, des analyses politiques et juridiques, des kits de communication...). Elle sera lancée à la mi-septembre prochain.
+ d'info ici : https://pad.technopolice.fr/p/manifeste