Fil d'actu financements et emploi asso

LĂ©gende : đŸ’¶ quand on parle plutĂŽt financement et 🧠đŸ’Șquand on parle plutĂŽt emploi associatif et đŸ€Œâ€â™‚ïž quand on cause "lutte"

- đŸ’¶ Le 17 mai, Julien Denormandie, ministre chargĂ© de la Ville et du Logement, (dans une intervention radio) a reconnu que les associations de petite taille Ă©taient « les maillons de la solidaritĂ© » et a annoncĂ© la crĂ©ation d’un fonds pĂ©renne de 10 millions d’euros par an en soutien.

- fin mars 2020, sorti du bilan de la vie associative du HCVA concernant la période 2017-2018 commenté dans un article d'Asso Mode d'Emploi. (diffusé sous format imprimé uniquement par La Documentation française au prix de 12 euros).

- đŸ’¶+🧠đŸ’Ș Le Mouvement associatif dĂ©livre dans une publication les chiffres-clĂ© sur la vie associative - 31/01/2020 : une iconographie synthĂ©tique des chiffres clefs associatifs (basĂ© sur le paysage associatif)

- Communiqué de presse CNAJEP, 21 jan 2020. Service civique:préservons les fondamentaux ! - Non à la réduction de la durée des missions et OUI à une politique de jeunesse ambitieuse

- Recherches & SolidaritĂ©s - Édition 2019 de « La France associative en mouvement » BAISSE INÉDITE DES EFFECTIFS SALARIES en 2018 (page 19) - Pour la premiĂšre fois l’emploi associatif a diminuĂ© en 2018 - nov 2019

- 🧠đŸ’Ș DARES- Études et statistique (15/11/2019) : Les contrats aidĂ©s en 2018 : La suppression des emplois aidĂ©s depuis aoĂ»t 2017 a entraĂźnĂ© la disparition de plusieurs milliers d'associations et de plusieurs centaines de milliers d'emplois dans le monde associatif. Il y a eu 133 900 embauches en contrats aidĂ©s en 2018, contre 459 000 en 2016, d'aprĂšs une Ă©tude

- 🧠đŸ’ȘLes chiffres rĂ©cents (nov 2019) du conseil national des Chambres RĂ©gionales de l’Économie Sociale sur l’emploi dans l’ESS entre 2010 et 2018 confirment les craintes et alertes : APRÈS UNE FORTE CROISSANCE, L’EMPLOI DANS L’ESS SE DÉGRADE DEPUIS 2017, PRINCIPALEMENT EN LIEN AVEC DES CHANGEMENTS DE POLITIQUES PUBLIQUES : 
.L’évolution de l’emploi dans l’ESS s’est faite en deux temps : une forte croissance de 2010 Ă  2016, puis un recul important Ă  partir de 2017. Ce lĂ©ger dĂ©crochage est liĂ© en partie Ă  un certain nombre d’évolutions des politiques publiques, notamment en direction de l’emploi associatif (fin des contrats aidĂ©s, baisse des dons suite aux rĂ©formes fiscales, etc.)
.

Les effectifs salariés sont repassés sous la barre des 1.850.000 en 2018. Les dirigeants associatifs sont inquiets du changement de modÚle de l'engagement bénévole.
L'emploi associatif a connu une baisse en 2018. Les quelque 160.000 Ă©tablissements employeurs (dont 6.500 dans le monde agricole) ont vu leurs effectifs se rĂ©duire de 1 % et sont repassĂ©s sous la barre des 1.850.000, Ă  1.837.300 prĂ©cisĂ©ment. C'est le constat que dresse la 17e Ă©dition du baromĂštre du rĂ©seau associatif d'experts et d'universitaires Recherches & SolidaritĂ©s, publiĂ©e en exclusivitĂ© par « Les Echos » .


PLF2020







Attac France, en partenariat avec l’Observatoire des multinationales, publie ce rapport qui synthĂ©tise le vĂ©ritable bilan des entreprises du CAC 40 en matiĂšre de justice sociale, justice Ă©cologique et justice fiscale.

  • đŸ’¶ Retour sur le FDVA 2 - note du Mouvement associatif - le 04/12/18
Lire ICI la note du Mvt associatif rappelant le contexte de de cette dotation de 25 millions d'€ supplĂ©mentaire au Fonds de DĂ©veloppement de la Vie Associative (suite Ă  la suppression de la rĂ©serve parlementaire, mais dans ce cadre c'est plus 50 millions d'€ qui Ă©tait reversĂ©s aux associations...) et les modalitĂ©s d'attributions aux associations traitĂ©e de façon dĂ©localisĂ©e (rĂ©gionale, dĂ©partementale) pour cette premiĂšre annĂ©e d’expĂ©rimentation 2018 et les pistes d'Ă©volution.

  • 🧠đŸ’Ș Veille sur les emplois aidĂ©s - le 04/12/18
Le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale vient d'adopter un rapport sur l'impact des emplois aidés sur l'emploi public territorial lors de sa pléniÚre du 28 novembre 2018. A télécharger ici
A la suite de la dĂ©cision du gouvernement Philippe durant l’étĂ© 2017, de modifier substantiellement les dispositions de recours et de financement aux emplois aidĂ©s, de nombreuses collectivitĂ©s ainsi que le milieu associatif ont eu Ă  rĂ©organiser en urgence un nombre important de services qui employaient des bĂ©nĂ©ficiaires de contrats aidĂ©s, comme les services de restauration scolaire, d’accueil pĂ©riscolaire, d’aide Ă  la personne ou les services techniques. Depuis ces nouvelles orientations adoptĂ©es en janvier 2018, les employeurs territoriaux ne se sont pas complĂštement retrouvĂ©s dans ce dispositif et les contrats aidĂ©s ont chutĂ© de plus de 40 %, ces orientations Ă©tant resserrĂ©es sur des publics en forte difficultĂ©s d’insertion, une diminution de la prise en charge financiĂšre de l’Etat et une prioritĂ© donnĂ©e aux structures et entreprises d’insertion sociale et solidaire.
Ce rapport vise Ă  prĂ©senter comment les collectivitĂ©s territoriales ont Ă©tĂ© associĂ©es, dĂšs la crĂ©ation de ces dispositifs il y a trente ans Ă  la mise en Ɠuvre de cette politique publique pour lutter contre le chĂŽmage, en particulier celui des jeunes et des personnes trĂšs Ă©loignĂ©es de l’emploi. La premiĂšre partie expose les Ă©lĂ©ments statistiques relatifs aux collectivitĂ©s et aux publics concernĂ©s par les contrats aidĂ©s. La seconde partie s’appuie sur un questionnaire et des auditions de reprĂ©sentants de collectivitĂ©s, de l’AMF, de centres de gestion, de la FNCDG et du CNFPT pour analyser l’impact de ces contrats aidĂ©s dans le fonctionnement des services territoriaux, les recrutements et la prise en charge des contrats aidĂ©s sur des thĂ©matiques plus pĂ©riphĂ©riques que l’emploi.
Enfin, douze prĂ©conisations ont Ă©tĂ© identifiĂ©es afin d’éclairer les acteurs concernĂ©s sur le rĂŽle inclusif des collectivitĂ©s territoriales dans la rĂ©sorption de la prĂ©caritĂ©, du retour ou de l’accĂšs Ă  l’emploi pour les personnes qui en sont les plus Ă©loignĂ©es.
En plus de nous donner un Ă©clairage sur la situation des emplois aidĂ©s dans les collectivitĂ© territoriales et sur les analyses de celles-ci, il faut noter que les impacts induits sur les associations sont soulignĂ©s et qu'il est demandĂ© que les collectivitĂ©s et les associations soient associĂ©es Ă  la mise en place des dispositifs avec notamment un objectif d’allĂšgement et de simplification des procĂ©dures.
Patricia

  • đŸ’¶ Article Elunet : Une proposition de loi pour amĂ©liorer la trĂ©sorerie associative - mardi 27 novembre 2018
La commission des Lois Ă  l’AssemblĂ©e nationale, a adoptĂ© Ă  l’unanimitĂ© une proposition de loi, portĂ©e par la dĂ©putĂ©e MODem Sarah El HaĂŻry, « visant Ă  amĂ©liorer la trĂ©sorerie des associations ». Ce texte sera dĂ©battu en premiĂšre lecture le 29 novembre ; il prĂ©voit, notamment, d’autoriser une association Ă  conserver un Ă©ventuel excĂ©dent trop versĂ© de subvention, alors que, jusqu’à maintenant, elle Ă©tait contrainte de le rendre Ă  l’organisme qui l’a versĂ©.
Une autre mesure permettra l’affectation du produit des comptes bancaires en dĂ©shĂ©rence des associations gĂ©rĂ©s par la Caisse des dĂ©pĂŽts et des consignations au Fonds pour le dĂ©veloppement de la vie associative (FDVA).

  • 🧠đŸ’Ș Invitation Ă  une rĂ©union de prĂ©paration d'un atelier des lois autour de l'emploi associatif le vendredi 9 novembre 2018 Ă  18h au local parlementaire de DaniĂšle Obono (12 rue Pajol, 75018). "Les ateliers des lois visent Ă  faire Ă©laborer des propositions de lois par les citoyen·nes. Le sujet de l'emploi associatif Ă©tant ressorti fortement lors des Ă©changes avec les interlocuteurs de la circonscription, nous vous proposons de rĂ©flĂ©chir collectivement Ă  l'organisation d'un atelier des lois sur ce sujet. Cet atelier se ferait en Ă©troite collaboration avec les centres sociaux du territoire."




  • đŸ’¶ Article dans la gazette des communes : Les subventions aux associations soumises Ă  un stress test du 22 oct 2018 - oĂč on peut lire avec quel cynisme (affichĂ© ouvertement et rĂ©compensĂ© au nom de "l'innovation" !) la ville de Dijon a dĂ©veloppĂ© un "stress test" pour voir jusqu'oĂč elle peut diminuer ses aides aux associations !! On est loin des valeurs de la Charte d'engagements rĂ©ciproques, de la Co-construction... CollectivitĂ©s Citoyennes vs Associations Citoyennes !!