Le Transiscope

Partout sur les territoires, nous sommes nombreux-ses à construire une société plus juste, basé sur la coopération, la solidarité et le respect de notre éco-système. Pourtant, nous partageons le même constat : notre travail est trop méconnu du grand public. Il est évident que nous devons travailler ensemble, porter certains message communs et même mutualiser nos ressources pour changer la donne.
  • C’est de ce constat qu’est né Transiscope , le plus grand portail web des alternatives.

Actu 2023 : Transiscothon à Paris le vendredi 24 mars et samedi 25 mars 2023

DÉROULÉ POSSIBLE DE LA RENCONTRE (SUR 2 JOURS)
JOUR 1 (vend 24 mars) – MATIN - DEMIE JOURNÉE 1
Réunion du comité de pilotage du Transicothon
Ordre du jour principal : travail sur l’actualisation du projet stratégique à trois ans du Transiscope intitulé « faire système » + lien entre Transiscope et Collectif pour une Transition Citoyenne.

JOUR 1 – APRÈS MIDI - DEMIE JOURNÉE 2
En parallèle
• Réunion du groupe de travail « sources » [NB : les sources sont les organisations qui fournissent les cartographies qui se juxtaposent sur transiscope.org]
Ordre du jour : la gestion des doublons
• Rencontre entre les membres du Copil « Transiscope » et les membres du CPA (les 10 membres du bureau du CPA + l’ensemble des associations membres du CPA qui souhaitent assister à cette rencontre)
JOUR 1 – FIN DE JOURNÉE / SOIRÉE
Visite-apprenante auprès d’acteurs associatifs moteurs de la transition écologique et solidaire à Paris.

JOUR 2 (sam 25 mars)– MATIN - DEMIE JOURNÉE 3
Réunion du comité de pilotage du Transicothon (suite et approfondissement des discussions du premier jour)
JOUR 2– APRÈS MIDI - DEMIE JOURNÉE 4
Atelier-formation « sources » : comment devient-on source ? Construire sa cartographie locale de la Transition.
JOUR 2– – FIN DE JOURNÉE / SOIRÉE
Table ronde – débat « vous avez dit transition ? J’ai entendu bifurcation... »
Avec des acteurs associatifs ou coopératif (Alternatiba, Pas Sans Nous, La Nef, Enercoop, le réseau des ressourceries…), des universitaires (Philippe Eynaud, J-Michel Lucas…), des élus (ville de Poitiers, Strasbourg, Paris) et des journalistes (socialter, l’âge de faire, etc)
puis fête finale...

Actu 2022 Note pour le bureau du CPA le 13 décembre 2022

LE TRANSISCOTHON À PARIS EN MARS 2023, UNE OPPORTUNITÉ POUR LE CPA DE TONIFIER, ANIMER, AFFERMIR ET STIMULER LE TISSU ASSOCIATIF PARISIEN

Qu’est-ce que le Transiscope ?

Le Transiscope est un commun numérique créé par une douzaine d’organisations nationales (parmi elles, les Colibris, le CRID, Alternatiba, le Mouvement pour l’Économie Solidaire, le CAC, Utopia, le Ripess, l’Assemblée Virtuelle etc).
Ce commun numérique est un outil fédérateur pour les acteurs associatifs et les Collectivités Publiques engagés dans les transitions écologiques et solidaires.
Les valeurs et principes d’action sont compilés dans une charte constituant la pierre angulaire de l’action.
Cet outil recense et cartographie les actions porteuses d’alternatives sur le territoire national (et même au-delà dorénavant) avec les objectifs suivants :
• Informer sur les organisations et initiatives citoyennes existantes de manière simple, claire et attirante grâce à une classification intuitive, un format harmonisé de présentation des initiatives et différents outils numériques disponibles;
• Inciter à la participation et à l’action citoyenne par la création d’un annuaire de contact des alternatives;
• Accélérer la mise en réseau et les synergies entre les initiatives : rendre les alternatives visibles les unes aux autres est un facteur clé de la mise en coopération;
• Visualiser les territoires ou les problématiques qui nécessitent le développement d’alternatives concrètes;
• Développer et outiller nos communs : les logiciels développés pour le projet sont libres, donc ré-utilisables et améliorables pour d’autres projets.

Qu’est-ce qu’un « Transiscothon »

Les « Transiscothon » sont une nouvelle manière de faire vivre, d’animer et de piloter ce commun numérique : plutôt que des « comités de pilotage » mensuels entre organisations fondatrices du projet, il a en effet été décidé en 2021 d’organiser des rassemblements tous les trimestres.
Ces rencontres ont pour but de se donner le temps de travailler collectivement (elles durent deux ou trois jours) et surtout sont nomades et ont ainsi vocation à aller à la rencontre d’acteurs de terrain.nLes deux premières ont eu lieu à Nantes (Juin 2022) puis à Lyon (Octobre 2022)… Et avant d’aller à Strasbourg (Juin 2023), il est donc question d’organiser un Transiscothon à Paris (Mars 2023).
Ces temps « Transiscothon » sont des temps privilégiés et précieux pour accélérer et intensifier le travail commun à partir de cet outil fédérateur. Il est possible de commencer à s’en faire une idée plus précise en se reportant à l’annexe qui présente un exemple de déroulé sur 2 jours de cet évènement.

Un transiscothon à Paris, quelles opportunités ?
À l’instar d’un « accélérateur de particules », les Transiscothons se veulent des catalyseurs et carburateurs de l’énergie citoyenne dont nous avons plus urgemment que jamais besoin pour faire face aux défis et périls systémiques qui nous menacent.
Or, grâce à l’existence récente du CPA, instance de travail rassemblant associations parisiennes et élus ou agents locaux, il est possible de coaliser et réunir plus facilement les bonnes volontés présentes dans la capitale et de faciliter leur complémentarité et leurs synergies, bref de rendre leur action encore plus efficace et efficiente… Ne nous en privons pas.
Le programme reste à construire à partir de la trame proposé ci-dessous dans l’annexe qui doit être vue, pour l’heure, comme encore complètement amendable. L’opérationnalité de ces deux jours doit aussi être construite et le CPA peut bien sûr y jouer un rôle précieux : trouver des lieux, solliciter des intervenants, communiquer sur l’évènement, etc.


Soirée du 26 février 2019

Mardi 26 février 2019 - 19h - Maison des Acteurs du Paris Durable - 21 Rue des Blancs Manteaux, 75004 Paris

Une invitation à ne pas manquer, cette 1ère présentation officielle du TRANSISCOPE à Paris (avant Lille et d’autres lieux), création collective dont nous avons parlé lors de notre Université d’été et auquel le CAC prend part depuis 2 ans !!
En tant que co-organisateur, le CAC sera présent à la fois dans le déroulé de la soirée et la logistique (les personnes disponibles en amont –vers 15h30 ou pour le rangement final vers 21h30- sont les bienvenues, un petit frama spécifique est en lien ICI ).

Pensez à vous inscrire ICI et à inviter vos réseaux, proches…

LE TRANSISCOPE, le plus grand portail web des alternatives pour permettre de rendre visible le très grand nombre d’initiatives porteuses d’alternatives repérées par une douzaine de réseaux, dont le CAC.

VOIR ICI le mail complet d'invitation