ÉLÉMENTS PRÉPARATOIRES PROCHAINE RÉUNION 19 FÉVRIER 2020

Prochaine réunion à fixer en avril 2020 sur ce framadate !


Dernière réu : mercredi 19/02 au local de 10h à 11h30

• Lien zoom pour se joindre à la visio conf : https://zoom.us/j/959506889?pwd=VTkzYVJMUUYvZzY2WGFiRm4wMU5Rdz09

À L'ORDRE DU JOUR du 19/02

1/ Point d'étape sur la construction de 5 outils utiles pour comprendre et lutter contre la marchandisation de l'action associative
- Le 1er panorama récapitulatif des contrats à impact social en France (voir ci-dessus)
- La cartographie des promoteurs des CIS/SIB (et plus généralement des "investissements à impact social") - voir ci-dessus
- L'actualisation de notre document pédagogique "20 questions - 20 réponses sur les CIS/SIB" (idem ci-dessus)
- La mise au point d'une journée de formation (titre provisoire "contrats et investissements à impact social (nouveaux dispositifs de financement et évolution de l'action associative et sociale)" voir le déroulé-martyr ici
- La centralisation de tous les outils utiles dans un "kit d'auto-défense pour contrer les investissements à impact social"

2/ Point sur l'utilisation que nous allons pouvoir faire de ces 5 outils
Utiliser ces outils pour construire un "observatoire de l'introduction des contrats à impact social en France" d'accord mais comment, avec qui, dans quels délais ?

3/ Questions et informations diverses

Points divers apportés par les participants

LIRE ICI le CR de la réunion du 19/02/2020



2019

Réunion du lundi 25/11/19 à 14h

Objectif de cette réunion : cartographier des promoteurs (voir de tous les acteurs) des CIS et autres investissement à impact social CARTO ICI
image 2019_11_25_atelier_carto_CIS_ok.jpg (0.2MB)

COMPTE-RENDU / RELEVÉ DE DÉCISIONS DU 4 NOVEMBRE 2019

DÉCISIONS ET PRÉCISIONS SUR LE PROGRAMME DE TRAVAIL DE CES PROCHAINES SEMAINES/MOIS

Pour résumer, on commence par la fin : les deux bonnes heures d’échanges ont abouti à se dire :
1- oui il y a un intérêt à monter ce mini-observatoire
2- il faut donc le faire mais le plus important n’est pas là mais dans un effort pédagogique à définir au niveau du CAC
3- il faut également repérer mieux les termes du rapport des forces (qui sont les adversaires et à contrario où sont les alliances possibles)

1/ Oui, il y a un intérêt à créer un mini-observatoire de ce type mais :

  • il ne faut pas se perdre dans les détails (attention car on peut vite se perdre dans leur complexité sans que tout cela ne soit forcément intéressant)
  • les CIS-SIB ne doivent pas être l’arbre qui cache la fôret des investissements à impact social
  • les CIS-SIB ne font pas ou peu leurs preuves pour le moment donc d’autres dispositifs sont expérimentés (par exemple autour d’investissements à impact social dans l’immobilier)
  • ce qui importe plus que les CIS en eux-mêmes, c’est le discours et la logique qui les portent
  • il faut être vigilant à ce qu’on appelle CIS (certains dispositifs ressemblent au CIS mais n’en sont pas forcément… donc une des difficultés est qu’on a du mal à circonscrire l’objet de recherche précisément)
  • il peut être utile de dissocier les types des CIS en fonction des collectivités publiques qui les signent (Etat, agences, collectivités territoriales, etc)

COMMENT PROCÉDER ?
J-Baptiste et Isabelle font créer une « matrice » c’est-à-dire un espace de travail partagé où il sera possible de mettre en commun des infos, notamment sous forme :
- d’un tableau récapitulatif des CIS
- de liste de ressources documentaires

Échancier : matrice « livrée » courant novembre
.

2/ Le plus important est surtout de créer des outils pédagogiques pour expliquer certes les CIS mais de manière plus générale les investissements à impact social

  • Il ne s’agit pas simplement d’observer pour observer, l’observatoire a une utilité si il nous aide à expliquer ce qui se trame.
  • mais pour faire cette pédagogie nous ne pouvons pas développer le seul outil « observatoire », il faut en développer d’autres
  • la tâche n’est pas simple il faut manier des connaissances précises sur des dispositifs mais aussi (et surtout) expliquer les tenants et les aboutissantes (par exemple situer la notion « d’impact social » par rapport à la notion « d’utilité sociale » et resituer cela dans les enjeux autours de l’évaluation pour le secteur associatif etc)

COMMENT PROCÉDER
  • 2.1 : J-Baptiste propose la trame martyr de ce que pourrait être la formation idéale sur les CIS et les investissements à impact social
Échancier : matrice « livrée » courant novembre

  • 2.2 : Nous reprenons collectivement le document « 20 questions / 20 réponses sur les CIS » et l’actualisons (quitte à rajouter des questions bien sûr)
. Échancier : d’ici fin 2020

  • 2.3 Pour les semaines à venir, nous calons ( voir ici framadate) un atelier « CARTOGRAPHIE DES PROMOTTEURS DES CIS ET DES INVESTISSEMENTS À IMPACT SOCIAL »
Échancier : fin novembre

Ce travail nous permettra également de repérer « le camp d’en face », celui dans lequel nous nous situons et ainsi de répérer les alliances possibles dans un rapport de force (collectif « Alerte », Uniopss, etc, etc)

Les participants à cette réunion du 4 novembre : Eric Denoyelle, J-B Jobard, I. Boyer, Sylvain Celle, Patrick Couge, Iréna, G. Rouby, Marianne Langlet

Liens sur les documents cités lors de la réunion du 4/11/19 :



ARCHIVAGE : LIENS POUR PRÉPARATION DES RÉUNIONS 2019 DU GROUPE





ARCHIVAGE : ÉLÉMENTS DE PRÉPARATION DE LA RÉUNION DU 4/11/19 DU GROUPE

Lundi 4 novembre 10-13h au local du CAC (108 rue St Maur 75011 Paris)
Le but de notre réunion sera de mettre en commun nos documents et des connaissances pour amorcer la création d’un mini-observatoire citoyen de l’introduction des CIS/SIB en France

Les infos pratiques pour la réunion : en présentiel Rdv au 108 rue St-Maur 75011 Paris ou à distance en visio conférence (nécessite d'installer programme "zoom" avant, si problème technique, appelez au bureau)


DOCUMENT PRÉPARATOIRE : D'OÙ PARTONS-NOUS (L'ÉTAT ACTUEL DE NOS CONNAISSANCES) ?

Un premier document préparatoire est Base_du_sprint_documentaire_CIS_SIB_MAJ_29_oct.pdf (0.5MB) disponible ici (attention, ce document sera évolutif, voir la date de mise en jour en entête.) Complété par ce miniobservatoire_CIS_en_Fce_maj_29_oct.ods (18.4kB) premier tableau d'état des lieux des CIS-SIB en France
GENÈSE DE NOTRE TEMPS DE TRAVAIL DU LUNDI 4 NOVEMBRE MATIN
En Septembre 2019, la première étape de la « feuille de route » du CAC sur l’axe Comprendre et lutter contre la marchandisation (et la financiarisation) de l’action associative a été défini ainsi

« Proposer la 2ème quinzaine d’Octobre, un atelier « mise en commun des connaissances sur les CIS »
En effet, le manque de transparence et la difficulté d’accéder aux infos sur ces contrats rendent malaisées l’analyse, cependant différents membres/sympathisants du CAC ont récoltés des infos parcellaires qu’il s’agit de mettre en commun pour avoir d’un coup une accélération de la connaissance collective de ces dispositifs (et enclencher l’actualisation de notre travail d’analyse).

Sur la base de ce premier temps de travail, organiser et structurer la suite du travail de veille avec informationnelle avec un objectif opérationnel simple : mettre sur pied un « mini-observatoire de l’introduction des SIB/CIS en France » (documentation, description, cartographie, etc.).

Après cette étape de création du mini-observatoire de l’introduction des SIB/CIS en France, nous pourrions envisager l’élaboration d’un leurs sociaux ou encore les élus des territoires où se mettent en place les CIS/SIB) d’un kit de documentation « pourquoi-comment comprendre et contrer les Contrats à Impact Social ».

ANNEXE : LES QUESTIONS QUI ONT SERVI DE GUIDE AU DOCUMENT PRÉPARATOIRE
Pour amorcer le travail collectif, une première serie de questions a guidée l'élaboration du doc préparatoire
  • • A-t-on un document donnant à voir synthétiquement et pédagogiquement l’historique des CIS-SIB?
  • • Dans une visée explicative, quels seraient les quelques documents (parmi tous ceux que nous avons) que nous pourrions transmettre pour permettre de comprendre vite et bien ces enjeux autour des CIS-SIB?
  • • En se basant sur les déclarations de ces promoteurs, peut-on résumer simplement en moins d’une page les principes et arguments en faveur des CIS-SIB?
  • • Que peut-on dire sur la première période d’introduction des CIS-SIB (cibles et secteurs « impactés », ampleur des montants financiers etc) ?
  • • Aujourd’hui, où en est-on au niveau mondial ?
  • • Aujourd’hui, où en est-on en France ? Peut-on avoir en un seul tableau une vision complète des contrats en cours ?
  • • Comment rendre compte du positionnement de la « comète CIS-SIB » dans la constellation plus vaste des « investissements à impact» ?

Nous verrons ensemble lundi 4 novembre les questions complémentaires qui ne manquent pas de se poser et parlerons d’une stratégie collective pour y apporter des réponses qui soient autant de moyen d’autodéfense pour les acteurs eux-mêmes qui pourraient être confrontés aux CIS-SIB


Le 26/09/2019 à 13:43, Jean-Baptiste Jobard a écrit :
Bonjour à tous,
Cette rentrée est bien sûr l'occasion de reprendre notre travail autour de la marchandisation de l'action associative.
Dans cette perspective, nous nous sommes vu récemment avec Eric pour en discuter et nous souhaiterions proposer à ceux/celles qui le souhaitent un petit temps d'atelier "mise en commun de nos connaissances respectives sur les CIS/SIB".

En effet, le manque de transparence et la difficulté d'accéder aux infos sur ces contrats rendent malaisés leur analyse et nos ripostes. Nous avons tous réussi à glaner des infos parcellaires, l'exercice consisterait (dans un temps ramassé d'1h30, 2h max) de mettre en commun les docs et ressources que nous avons afin d'avoir d'un coup une accélération de la connaissance collective que nous avons de ces dispositifs (et du coup voir ensuite comment embrayer pour la suite de notre travail de résistance, contre-proposition, etc.).
Voici un framadate avec 3 options de dates plutôt fin octobre.
3 petites précisions :
1/ l'atelier aura lieu au CAC mais possibilité de participer en visioconf
2/ en pj pour ceux que ça intéresse le programme complet du travail du CAC en 2019/2020 (pour voir comment cet atelier se situe dans un plus grand tout)
3/ d'ici la réunion, nous mettrons sur un espace partagé déjà toute la documentation que nous avons pour enclencher la dynamique et nous permettre d'aller plus vite, plus loin
Nous sommes à votre disposition pour continuer de discuter de tout cela d'ici là bien sûr
Bien à vous,
cordialement